Le net est une source d'inspiration inépuisable, les fringues, la bouffe, l'art de vivre, le do-it yourself!....bref, toutes les occasions sont bonnes pour apprendre des choses, en partager, et aussi....acheter...le porte- monnaie en prend un coup...oui je suis faible!

Il y a deux trois ans, il ne se passait pas une sortie boutique sans que je dise à ma fille: "nan mais attend bichette, ça je te le fais quand tu veux , c'est tout simple!"

Tout était bon dans le cochon: des minis carnets, aux foulards, des pochette zippées aux cartables en passant par les gilets/ écharpes et autres réalisations de blouses, jupettes, j'en passe et des meilleures.

Donc économie en vue...enfin à priori, parce qu'au bout du bout, la pauvrette n'avait pas la fringue ou l'article voulu et moi j'entassais des tissus, des cartons, des cuirs, des boutons, de la laine...

Mère indigne quoi!

Après le constat de l'accumlation de fournitures et de la non réalisation des idées formidables, trop faciles, j'ai recraqué et acheté à tout va aux créateurs préf de préf (la souris, l'atelier 13, les minots, monop').

récemment, donc j'ai craqué et investi dans les cosi bag d'Anne- Sophie, l'atelier 3, très pratiques...et là la ritournelle est revenue siffler à mes oreilles...."nan mais hé ho Sophie, bouge toi, sors ta machine à coudre....c'est tout simple!"

A ce stade de l'affaire toi non plus, tu n'y crois pas...Et pourtant, ça m'a pris comme une envie de faire pipi je me suis lancée:

Une pièce d'agneau tout doux (from déco cuir) un mitsi chéri (from lilweasel) et du jersey bleu marine (from Toto) et passepiol argent (France Duval stalla) et bien entendu tout ça moisissait dans mon stock depuis des lustres:

028 029 

 031 

Un patron à la mano, vite fait et pour le montage je me suis appuyée sur les patrons de cartables doublés porposés dans le livre "intemporels pour enfants" de chez Citronille.

033 

037

002

 

Nan mais franchement, ça valait pas le coup de s'en priver de celui- ci, je l'adore!

Bonne journée tutti!